Tipstory #4

Comment créer son app sans savoir coder ?

« You shouldn’t focus on why you can’t do something, which is what most people do. You should focus on why perhaps you can, and be one of the exceptions. » Steve Case, co-founder of AOL

Développer une app mobile quand on n’est pas développeur, mais que l’on sort d’études de pharmacie et d’école de commerce, comment faire ? On vous partage notre expérience !

« Mais…Tu sais coder ?»

Créer une app sans savoir coder peut sembler un peu fou, voire impossible. C’est d’ailleurs très souvent la première question que l’on me pose quand je présente le projet : « Tu sais coder pour créer ton app ? »

Alors non, Alexis et moi ne savons pas coder. Dans mes précédentes entreprises, j’entendais plus souvent parler d’informaticiens et du service « IT » que de développeurs, alors vous pouvez imaginer que ma connaissance de ce milieu était assez… faible. Toute personne qui maîtrisait plus que Powerpoint ou Excel était un hacker pour moi ! 😉

Mais aujourd’hui, tout est possible ! Freelancer, Malt, Codeur ou encore Toptal sont des exemples de plateformes qui permettent de publier n’importe quel projet dans n’importe quel domaine pour s’adresser aux freelances du monde entier. Ceux intéressés peuvent « postuler »  et proposer le prix qu’ils estiment juste. Ensuite, c’est à nous de choisir avec qui nous voulons travailler.

Pour TipDigger, c’est une bonne manière de pouvoir démarrer alors que nous n’avons pas d’associé technique. Cela nous laisse le temps, par la suite, de recruter la bonne personne pour le long terme.

« Je ne sais peut-être pas coder mais je sais faire des specs ! »

Si nous savions coder, les choses seraient plus faciles. Comme nous savons exactement ce que l’on souhaite pour l’application, il n’y aurait aucune différence entre le rendu et le produit que l’on a en tête. Travailler avec un freelance, c’est expliquer, intégrer une personne extérieure au projet et pour ce faire, il faut des… spécifications.

Spécifications, mais kézako ? Il s’agit d’expliquer au développeur, à travers une présentation, toutes les règles et les différents « comportements » de l’application.  C’est son document de référence pendant le développement. Cette présentation peut aller de la description de la manière dont une pop-up doit s’ouvrir, aux règles à mettre en place pour un moteur de recherche, par exemple.

C’est une étape longue et frustante, mais terriblement nécessaire. Plus la présentation est soignée, claire, détaillée, plus le développement a des chances d’être rapide et le risque de bugs plus faible.  Et surtout, vous donnez forme à votre produit !

Attention, ne vous précipitez pas pour envoyer vos specs une fois que vous pensez les avoir terminées. Prenez du temps pour vous vider l’esprit et, une fois cette période terminée, revenez sur la présentation pour tenter de simplifier ce que vous avez créé.  Si vous ne voyez pas de modifications à réaliser, alors vous pouvez les envoyer.  C’est une erreur que nous avons faite malheureusement. Le développeur reçoit les premières spécifications qui lui permettent de commencer le code et, au fur et à mesure, il aura à revenir sur ce qu’il a construit. C’est frustant pour lui (parce qu’il recommence) et dangereux pour le projet (parce qu’il revient sur du code déjà créé et augmente le risque de bugs).

Et cette présentation, on la fait comment ?

Pour réaliser cette présentation, nous avons utilisé Powerpoint. De nombreux sites web et applications nous ont bien aidés ! En voici la liste :

  • pour trouver des icônes : Flaticon
  • pour connaitre les hexadécimales des couleurs : Webpagefx
  • pour trouver de jolies couleurs de fond : UIgradients
  • pour créer un exemple du fonctionnement de notre application, un « mock-up »: Marvelapp
  • Les sites qui nous ont inspirés pour le design et les fonctionnalités de notre app: Booking, Airbnb, Apple music, Instagram, et tant d’autres…

Quand tu crées comme nous une application, il ne s’agit pas de réinventer la roue en terme de fonctionnement, mais plutôt d’identifier les bons comportements, les basiques dans ce qui existe déjà et combiner ce qui se fait de mieux chez chacun.

Ensuite il faut des designs exploitables par un développeur

Une fois les spécifications faites et avant de démarrer le développement de l’app, le recours a un app designer est nécessaire. Et oui, pour que le développeur puisse intégrer les écrans de l’application avec le bon design, il faut créer ces écrans en format PSD (il s’agit d’un format d’image Photoshop qui facilite par la suite l’intégration du design par les développeurs). Comme ce format se réalise sur Photoshop, si vous n’avez pas les compétences requises, il faut passer par un designer. C’est ce que l’on a fait, même si Alexis commence à pas mal se débrouiller maintenant 😉 ! Utiliser Sketch est aussi une alternative.

Oui mais comment trouver un app designer ?

Pour obtenir un designer, nous avons choisi de publier notre projet sur le site Freelancer. Leur service client est très disponible et peut répondre à n’importe laquelle de nos questions. Ils nous conseillent aussi les freelances en fonction des feedbacks qu’ils ont obtenus. Le travail de chaque freelance est noté avec en détail son nombre de projets terminés, son taux de réembauche, s’il termine à temps, etc… Cela permet de se faire une bonne idée de la qualité de son travail. Pour trouver un designer, le site 99designs est très recommandé mais nous ne l’avons pas encore utilisé. Nous le ferons certainement très prochainement.

Petite erreur de débutant lors de notre premier projet avec un designer freelance : nous l’avions briefé sur un projet qui a quelque peu changé en cours de route, ce qui fait que le design souhaité était différent. Le designer était bon dans son domaine, mais ce domaine ne s’appliquait plus réellement aux nouvelles spécifications.

On a tout de même choisi de continuer avec lui. Erreur ! On pensait que cela allait nous faire gagner du temps plutôt que de rechercher une nouvelle personne, passer du temps à la briefer, etc, mais au final c’est en continuant avec le même designer que nous avons perdu du temps et de l’argent. On vous laisse voir par vous même la différence entre les deux designs réalisés par deux designers différents. Espérons que vous aimiez le même que nous 😉 !

Bon et le développement alors ?

Une fois les designs réalisés nous avons donc cherché un développeur sur la plateforme Freelancer. Nous avons choisi une équipe de freelances localisée en Chine en nous fondant sur les très bons retours qu’elle avait et notre feeling lors de nos discussions. Parlez avec beaucoup de développeurs et faites attention aux délais annoncés trop courts qui peuvent être annonciateurs d’une mauvaise compréhension de vos spécifications.

Et au quotidien, comment cela se passe de travailler avec des développeurs en chine ?

Nous avons de la chance ! L’équipe de développeurs travaille beaucoup. Nous ne ressentons pas le décalage horaire car ils n’ont pas les horaires conventionnels. Nous travaillons donc souvent en direct. C’est appréciable et beaucoup plus simple. La qualité des développeurs les rend autonomes donc le développement se déroule plutôt bien. On ne va pas vous cacher que nous nous sommes fait quelques frayeurs dûes à des incompéhensions lors de nos échanges qui se font uniquement par chat. Les différences culturelles jouent beaucoup dans l’interprétation des messages et il faut être très vigilant, mais jusqu’à maintenant, cela s’est toujours arrangé (touchons du bois ;)!).
Maintenant, il ne nous reste plus qu’à terminer le développement de l’app et vous laisser voir par vous-même 😉 ! Patience, patience, encore un petit mois…

Nous sommes Marisa et Alexis, les fondateurs de TipDigger, ton app pour noter tes expériences, suivre les recos de tes abonnements et bookmarker les adresses que tu ne veux pas oublier. Si l'actualité de notre blog ou de notre start-up t'intéresse, n'hésite pas à t'inscrire à la newsletter.

Une remarque ? Des questions que vous souhaiteriez nous poser ?

2 + 2 =

0 commentaires

NOUS SUIVRE

NOUS CONTACTER

hello@tipdigger.com

Newsletter - TipDigger

Une fois par mois dans ta boîte mail !

 

Ne loupe aucun article

Suis les étapes de la Tipstory

Lis les interviews avant tout le monde

Habile ! A bientôt pour ta première newsletter ! N'oublie pas d'aller vérifier dans tes spams si tu ne reçois pas d'e-mail de notre part d'ici 5 minutes.